La sécrétion de la plante aromatique est élaborée par les différentes parties du végétal : les pétales, tiges, feuilles, écorces, racines, semences, calices, le même végétal peut produire en fonction de ses organes distillés, plusieurs huiles essentielles. Grâce à la réaction de la photosynthèse, les « sucres » donnent des structures moléculaires riches en Carbone : les huiles essentielles. La photosynthèse de la plante est très importante, plus il y a d’ensoleillement, notamment dans les pays chauds, plus les plantes seront riches en huiles essentielles. La base « Aroma » des sucres, donne les familles biochimiques : phénols, monoterpénols, sesquiterpénols, oxydes, monoterpènes, esters, éthers, aldéhydes terpéniques, aldéhydes aromatiques, cétones.