Eveil Aromatique

02 septembre 2018

L'huile essentielle de Lavande fine ou Lavandula officinalis

Lavande fine ou Lavande angustifolia

Lavandula vera ou Lavandula angustifolia possède la forme d’un sous-arbrisseau poussant en petites touffes avec de jolies fleurs violettes. Peu sensible au froid elle peut pousser de 800 à 1800 m d’altitude sur des sols plus ou moins calcaires et bien ensoleillés. Ses inflorescences et ses tiges sont courtes et ses feuilles spatulées sont moins larges que celles de Lavandula spica ou de Lavandula hybrida. Elle fleurit en juillet août. L’huile essentielle, extraite par distillation à la vapeur d’eau des sommités fleuries, est le privilège du sud de la France (notamment des Alpes de Haute–Provence et des Alpes maritimes). Il existe deux variétés : fragrans et delphinensis. Bien tolérée, cette HE s’utilise presque exclusivement par voie externe. L’HE Lavandula vera est extraite de fleurs récoltées à la main à l’état sauvage, l’HE Lavandula officinalis (ou Lavandula angustifolia) est extraite de fleurs cultivées et ramassées mécaniquement. L’HE Lavandula vera est fine et subtile, son coût est plus élevé. Elle est utilisée pour des problèmes psychologiques, surtout chez les enfants.
De la famille des Lamiaceae, organe producteur la fleur.
Spécificités biochimiques : Acétate de linalyle 25-46%, linalol 20-45%, ocimènes 3-12%
Familles biochimiques : Aldéhydes, Coumarines, Cétones, Esters, Monoterpènes, Monoterpénols, Oxydes monoterpéniques, Oxydes sesquiterpéniques, Sesquiterpènes, Sesquiterpénols.
Elle est utilisée, en voie cutanée +++, et diffuser, c’est l’huile essentielle des enfants, masser ceux-ci avec un mélange à base de lavande et mandarine.
Propriétés : Antispasmodique, calmant nerveux, réconfortant,  régénérant cutané, cicatrisant de la peau.
Indications : stress, nervosité, insomnie, brûlures, plaies, escarres, mycose, prurits, eczéma, coup de soleil, petits bobos des enfants, ne pas conseiller avant 3 ans.

Posté par Eveil Aromatique à 00:00 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : ,


25 août 2018

Huile végétale de noyau d'abricot

Huile d'abricotL'abricotier est un arbre de la famille des Rosacées, même famille que le pêcher, le cerisier, l'amandier...
- Son nom botanique : Prunus armeniaca
- Son pays d’origine : le Maroc.
 L’huile est extraite de la première pression à froid des amandes contenues dans les noyaux. C’est un liquide huileux fluide, jaune clair, au toucher gras, avec une odeur légèrement épicée très agréable. Se conserver au sec, à l'abri de la chaleur et de la lumière. Elle doit être vierge, de qualité 100% pure et naturelle.
- Elle est riche en acides gras mono insaturés: acide oléique (oméga 9)
- Elle contient aussi : - des acides gras poly-insaturés : acide linoléique ou vitamine F (oméga 6),
                                - des acides gras saturés : acide palmique,
                                - des vitamines A et E,
                                - des phytostérols.
Elle pénètre très bien la peau, ne la laisse pas grasse. Elle est antioxydante, freine le vieillissement cutané, protége contre l’action des UV, peut-être utilisée en l’huile de bronzage.
C’est une huile très nourrissante, hydratante, régénérante, revitalisante, rend l’épiderme souple et doux. Redonne coup d'éclat et tonus à votre peau !
Indiquée dans le cas de peaux ternes, fatiguées, flétries, dévitalisées, fripées……

Posté par Eveil Aromatique à 12:00 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , ,

12 août 2018

Visite de la distillerie "Bleu Provence" de Nyons

1

 Arrivé à la distillerie de Nyons

02

Les gerbes de lavande sont introduites dans les alambics

03

Les alambics sont fermés, ça chauffe!!!

04

Ouverture des alambics aprés la distillation

05

On sort les bottes

06

Les gerbes de lavande distillées vont servir de combustible, pour chauffer les alambics

07

Le refroidisseur, ou circule le distillat de lavande

08

Le recueil dans les essenciers de l'huile essentielle de lavande

Distillation terminée

Posté par Eveil Aromatique à 10:13 - - Commentaires [0] - Permalien [#]

10 août 2018

Huile apaisante après soleil

Adulte et enfant à partir de 7 ans

 - Lavande aspic                                           125 gttes ou 5 grs

 - Huile végétale de noyaux d’abricots           100 ml    

En massage sur le corps après chaque bain de soleil 

Posté par Eveil Aromatique à 15:48 - - Commentaires [0] - Permalien [#]

08 mars 2018

Huile essentielle d'eucalyptus radiata pour combattre rhumes, sinusites et rhinites

Eucalyptus radiata 02

Mélange pour adulte, enfant de plus de 7 ans, voie cutanée
HE eucalyptus radiata      1 gtte
Huile végétale de macadamia
En massage sur les sinus frontaux et maxillaires
On l'emploie souvent à l’état pur en diffusion pour purifier l’air ambiant.

Posté par Eveil Aromatique à 23:55 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , ,


26 janvier 2018

Comment utiliser les huiles essentielles

Le mode d’emploi dépend de l’huile essentielle utilisée,  de votre état de santé, ainsi que votre age. Certaines HE peuvent agresser la peau, et d’autres sont totalement contre-indiquées par voie orale. Cela est du aux principes actifs qu’elles renferment.
Les différentes voies d’administrations sont :
- la voie orale
- la voie cutanée
- la voie respiratoire
- la voie rectale
- la voie vaginale

Posté par Eveil Aromatique à 16:30 - Commentaires [0] - Permalien [#]

17 janvier 2018

Huile essentielle d' Eucalyptus radiata

Eucalyptus radiata feuilles

L’eucalyptus radiata est un arbre de 25 à 50 m de hauteur. Il porte des feuilles étroites et falciformes, ses petites fleurs forment des ombelles en forme de massue, elles donneront des fruits en forme de coupe. Il se pousse en Australie. L’huile essentielle est extraite par distillation à la vapeur d’eau des jeunes branches feuillues. Le parfum de cette HE est tonique grâce à sa forte teneur en cinéole.

 

De la famille des Myrtacées : organe producteur la feuille.
Spécificités biochimiques : Oxydes monoterpéniques =1,8-cinéole 65-75%, monoterpénols = α-terpinéol 7-12%, aldéhydes = citrals < 3%
Familles biochimiques : Oxydes monoterpéniques, monoterpénols, aldéhydes
Elle est utilisée : en voie cutanée,  atmosphérique, orale, rectale.
Propriétés : Décongestionnant des voies respiratoires, anti-inflammatoire,  antiseptique, immunostimulante, tonique générale et mental.
Indications : Infections ORL et respiratoires, grippe, sinusite, rhinite, bronchites aigues et chronique, convalescence, surmenages physique et intellectuel.
L’HE d’Eucalyptus radiata s’utilise beaucoup en diffusion aérienne pour purifier l’air ambiant, en inhalation sèche quelques gouttes sur les poignets et les mouchoirs. Par précaution, elle est déconseillée pendant les trois premiers mois de la grossesse. C’est l’huile essentielle des enfants, mais à utiliser avec prudence chez les moins de 7 ans.

Eucalyptus radiata fleurs

Posté par Eveil Aromatique à 14:21 - - Commentaires [0] - Permalien [#]

15 janvier 2018

Rhinite-Sinusite

Faire face aux maux d’hiver : combattre rhinite et sinusite, celles-ci sont  parfois accompagnées d’un écoulement nasal jaune ou verdâtre, avec une sensation de pression douloureuse, au niveau des sinus maxillaires et frontaux.
Pratiquer un léger massage sur ceux-ci en utilisant les huiles essentielles suivantes :
- HE de Lavande officinalis 7%
- HE de Romarin 1,8 cinéole 7%
- HE de Ravintsara 7%
Le tout dilué dans de huile végétale de Macadamia à 80%.
En application locale plusieurs fois par jour sur les sinus, préparation réservée aux adultes.

Posté par Eveil Aromatique à 15:48 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : ,

02 mai 2017

Huile essentielle Tea Tree

CaptureLe Tea-tree ou arbre à thé est un arbuste qui peut atteindre 5m de haut, son écorce se détache en plusieurs lanières. Il se développe, à l'état sauvage, ou il peut être cultivé, dans les régions humides de l’Australie, en Chine, en Afrique du Sud. Ses feuilles lancéolées et étroites possèdent des glandes à essence bien visibles, elles dégagent l’odeur caractéristique de l’HE quand on les froissent.
Les tradipraticiens en Australie le considèrent comme la plante médicinale servant à soigner un grand nombre d’affections (comme le Ravintsara). Il était employé avec beaucoup de succès comme antiseptique, notamment par l’armée britannique, pendant la guerre de 14-18, avant l'arrivée de la pénicilline.
Sa culture s’est beaucoup développée en Australie, on lui a découvert les propriétés anti infectieuses.
Cette huile essentielle est extraite par distillation à la vapeur d’eau des rameaux feuillus.
De la famille des Myrtacées : organe producteur les feuilles.
Spécificités biochimiques : Monoterpènes : γ-terpinène 18-23%, α-terpinène 7-12%, para-cymène 3-5%,  terpinolène 3-5%, Monoterpénols : 4-terpinéol 38-45%, α-terpinéol 2-3%, Sesquiterpènes : viridiflorène 1-2%, δ-cadinène 1-2%, aromadendrène 1-2%
Familles biochimiques : Monoterpènes, Monoterpénols, Sesquiterpènes
Elle est utilisée : en voie cutanée, en voie orale.
Propriétés : Anti-infectieux polyvalent, anti-inflammatoire, antalgique, antifongique
Indications : Tout type d'infections = acné, aphtes, mycoses, angines, herpès, zona, grippe, otites, affections dentaires, génitales, ORL, respiratoires, intestinales.

Posté par Eveil Aromatique à 00:00 - - Commentaires [2] - Permalien [#]
Tags : , ,

26 avril 2017

La qualité des huiles essentielles

1- L’identification de l’espèce botanique : nom latin.
     Choix des biotopes naturels ou de cultures, le choix des clones, les types de culture, de récolte, le moment de celle-ci, le terrain, le pays de traçabilité.
      Ex : Salvia sclarea, origine France, riche en esters.
             Salvia officinalis, origine Balkans, riche en Cétones
2- L’organe producteur : op de la plante distillée
     Mode d’extraction : soit par distillation à la vapeur d’eau ou par expression à froid réalisée sur une partie spécifique de la plante, les sommités fleuries, les fruits, les   racines, les feuilles. Une même plante peut élaborée, différentes essences en façon de la partie utilisée et distillée : exemple l’oranger. Les feuilles donnent HE de Petit grain bigaradier, les fruits donnent  l’essence d’orange, les fleurs donnent HE de Néroli.
3- Spécificité biochimique (sb)
   Définie par analyse chromatographique qui permet de séparer les substances et de les quantifier. Cette analyse va certifier le terroir d’origine de l’huile essentielle et définir ses propriétés spécifiques ex : linalol, 1,8 cinéole, limonène, citrals, géraniol, etc... Les huiles essentielles ne doivent pas être non déterpénées, non rectifiées, non reconstituées chimiquement, non diluées et sans solvants.

Posté par Eveil Aromatique à 17:50 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags :